LE ROI BAUDOUIN

Baudouin, Albert, Charles, Léopold, Axel, Marie, Gustave est né au château du Stuyvenberg, le 7 septembre 1930, est le cinquième roi des Belges, du 17 juillet 1951 jusqu'à sa mort. Second enfant et premier fils du Roi Léopold III et de la Reine Astrid, il porte le titre de comte de Hainaut alors que son père est encore duc de Brabant puis devient duc de Brabant à l'avènement de Léopold III au trône de Belgique. Il est le frère aîné et prédécesseur du Roi Albert II et le frère cadet de la Grande-Duchesse Joséphine-Charlotte.
Son enfance est marquée par la mort accidentelle de sa mère, alors qu'il n'a que cinq ans, puis par la Seconde Guerre mondiale, vécue d'abord dans un bref exode. Celui-ci commence à La Panne et se poursuit en France, puis, lors de la défaite française, en Espagne car le Roi Léopold III a voulu le soustraire, avec son frère Albert et sa sœur Joséphine-Charlotte, à l'invasion allemande de la Belgique en les évacuant sous la houlette de personnes de confiance. Rapatriés à Bruxelles, les enfants royaux y passent quatre ans durant lesquels la deuxième épouse du Roi, Lilian Baels, s'occupe affectueusement d'eux et veille à leur ménager une vie plus conforme à celle des enfants de la bourgeoisie que celle que leurs père, grand-père et grands oncles avaient connue. Baudouin, qu'elle appelle familièrement Baud, étudie soit au château de Laeken, soit au château de Ciergnon. Juste après le Débarquement, la famille royale, qui s'est agrandie avec la naissance du Prince Alexandre de Belgique (1942-2009), fils de Lilian et de Léopold, est emmenée par les nazis en Allemagne dans la forteresse de Hirschstein, puis en Autriche, à Strobl, où elle est libérée le 7 mai 1945 par les troupes américaines du Général PATCH. Commence alors l'exode en Suisse à Pregny, suite au début de la question royale qui va durer 5 ans.
Le 15 décembre 1960, il épouse Dona Fabiola di Mora y Aragon, une infirmière espagnole, dont il fut très amoureux. Malheureusement, Fabiola ne pourra enfanter. Ce fut un des grands malheurs de ce couple. Son règne va être un des plus longs de la Dynastie (près de 43 ans) et verra la transformation de l'Etat unitaire de la Belgique en un état fédéral. Une des nombreuses crises que Baudouin sera contraint de subir sera le vote de la loi sur la dépénalisation de l'avortement. Baudouin, avec sa foi catholique profonde, refuse de la signer et se trouve de facto dans l'impossibilité de régner. Le Roi Baudouin a pris un risque qui n'a pas porté à conséquence. Heureusement que Jean-Luc DEHAENE, alors Premier Ministre, surnommé à juste titre "le démineur", va réussir l'impossible et résoudre ce problème.
Lors de ses vacances dans sa résidence privé de Motril en Espagne, Baudouin est victime d'un accident cardiaque et décède le 31 juillet 1993. Plus d'un million de personnes vont défiler devant son cercueil au Palais de Bruxelles tant il était aimé par son peuple. Ses funérailles seront marquées par l'espérance de joie rayonnante qu'affichait son épouse Fabiola.
Retour à la famille du Roi Léopold III (cliquer ici)
La famille du Roi Baudouin (cliquer ici)
Retour auxchapitres
Copyright © 2017 Michel CAILLET - Tous droits réservés